L’huile d’olive des amis

Tout  commence avec trois étudiants grecs en Angleterre qui, un beau soir d’hiver, se demandent pourquoi il est si difficile de trouver de bons produits de chez eux. En particulier le plus emblématique, l’huile d’olive.

En Grèce, tout le monde a un parent ou un ami propriétaire de quelques oliviers. Offrir “son” huile est donc une tradition, pratiquée avec d’autant plus d’enthousiasme qu’elle aide un jeune étudiant à survivre aux rigueurs météorologiques et alimentaires de l’expatriation. Les retours de vacances sont donc l’occasion de ramener quelques bidons, bouteilles et autres récipients à l’étanchéité aléatoire contenant le précieux produit.

Des années plus tard, les trois amis se retrouvent en Grèce, en famille. Pour ceux qui sont encore expatriés, le constat est le même : trouver de l’huile d’olive grecque de qualité est mission impossible et le manège des bidons dans les valises se perpétue. Désormais, les bagages se remplissent pour les amis en France, en Belgique ou en Angleterre qui ont découvert l’excellence du produit et ne peuvent s’en passer.

C’est alors que germe l’idée suivante : pourquoi ne pas rationaliser tout ça ? Il existe une telle diversité d’huiles en Grèce qu’ils serait dommage de ne pas en faire profiter tout le monde.

C’est ainsi que par une belle journée d’août, sur une plage du Péloponnèse, naît le concept de Likythos : sélectionner après chaque récolte les huiles d’olives que nous préférons, pour nos amis. Likythos, c’est l’huile d’olive des amis. C’est notre huile, et maintenant la votre.